CONTENU

Pourquoi adorer un Dieu qui permet des choses horribles?

Q:  "Pourquoi adorer un Dieu qui permet des choses horribles, comme un enfant qui se fait violer ?"

Notre réponse :  J’ai un membre de ma famille proche qui s’est fait violer dans son enfance.

Croyez-moi....Je sais très bien à quel point le mal que font les abus sexuels est profond. Je comprends vraiment votre rage.

Cependant, ce n’est pas de la faute de Dieu si certains choisissent de corrompre et de pervertir les bonnes choses qu’il a créées. Ce n’est pas de sa faute si des pères abusent de leurs filles ou si des mères font preuve de violence verbale envers leurs fils.

Nous, les êtres humains, sommes libres de faire comme nous l’entendons.

Que devrions-nous ressentir à l’idée que Dieu n’empêche pas les autres de nous faire du mal ?

Que devrions-nous ressentir à l’idée que Dieu ne nous empêche pas de faire du mal aux autres ?

Nous souhaitons peut-être que Dieu établisse une série de limites, au-delà desquelles ceux qui les franchissent devraient être punis. Nous pourrions suggérer que Dieu tue tout homme qui viole un enfant.

Mais, qu’en est-il des producteurs de pédopornographie qui ont certainement contribué à motiver l’homme qui a violé un enfant ? Serait-il juste que Dieu les tue aussi ?

Et que Dieu devrait-il dire et faire face aux gens qui usent de violences verbales ?

Les mots blessent profondément. Si vous demandiez à un grand nombre de conseillers ce qui cause le plus de dégâts – l’abus verbal ou l’abus sexuel – je parie que la plupart d’entre eux diraient que l’abus verbal est celui dont les conséquences sont les plus graves. Et cela est certainement beaucoup plus fréquent.

Dieu devrait-il nous fermer la bouche lorsque nous sommes sur le point de dire quelque chose de blessant ?

Supposez que le monde marche de cette manière. A quoi cela ressemblerait-il ?

Les êtres humains seraient-ils remplis de ressentiment parce qu’on ne leur permettrait pas de dire ce qu’ils pensent vraiment ? Saurions-nous tout au fond de nous que les autres ne se soucient pas vraiment de nous, mais qu’ils ne disent que des choses gentilles, de peur d’être foudroyés méchamment par Dieu ? Le monde serait-il encore plus rempli de solitude qu’il ne l’est actuellement ?

Il me semble que nous sommes amenés à faire ce que nous choisissons de faire. Et je ne vois pas comment nous pourrions être en colère contre Dieu qui nous laisse faire.

Cependant, Dieu n’a pas été silencieux. Il nous dit comment vivre de la meilleure manière possible.

N’est-il pas vrai que si tout le monde suivait les 10 commandements, aucun enfant ne serait violé ni agressé ?

N’est-il pas vrai que si tout le monde suivait les 10 commandements, rien ne serait jamais volé, ni aucune épouse ne serait trompée, ni personne ne verrait son fils assassiné ?

Au lieu de nous contrôler, Dieu nous offre la liberté. Il n’interfère pas dans nos choix. Il nous assure plutôt qu’un jour, nous devrons tous répondre de nos actes et que la justice sera appliquée. Le jugement sera fonction des directives qu’il nous a données.

Le problème, c’est que savoir comment vivre bien vivre n’est pas suffisant. Même Dieu le dit.

Nous donner le manuel du constructeur, tel que la Bible, n’est pas suffisant. Dire à un violeur d’enfants que ce qu’il fait est mal n’est pas nouveau pour lui. Dieu dit que nous avons besoin de quelque chose de plus profond, un guide intérieur, Mais plus encore, le pouvoir intérieur de vouloir faire ce qui est juste. C’est ce que Dieu peut nous donner.

Voici ce que Dieu dit, et qui peut être une réalité si nous choisissons de nous appuyer sur lui :
"L’Esprit de Dieu, qui a ressuscité Jésus d’entre les morts, vit en vous. Et de la même manière dont Dieu a ressuscité Jésus-Christ d’entre les morts, il apportera la vie à vos corps mortels par ce même Esprit qui vit en vous."1

Dieu nous offre de vivre en nous. Jésus a dit : « Je suis venu afin qu’ils aient la vie et qu’ils l’aient en abondance ».2 Pas des vies dépourvues de tout problème, mais avec la motivation intérieure de faire ce qui est juste, et de plaire à Dieu que nous connaissons désormais. Dieu nous offre une relation avec lui qui nous apporte de la stabilité et de la paix de manière unique.

Dieu nous demande de traverser la vie avec lui, de le connaître, d’être transformés parce que nous aurons conscience de son amour pour nous. Et comme par un ami de valeur, d’être conseillés et influencés par lui.

Comment commencer une relation personnelle avec Dieu ?

J'ai une question…

(1) Romains 8:11
(2) Jean 10:10

Partager cette page avec quelqu'un

Drag Handle