CONTENU

Le sexe et la recherche d’intimité

Comment aimer et être aimé, vivre une vraie intimité avec quelqu’un ? Qu’est-ce que l’amour ? Qu’est-ce que l’intimité ?

Par Richard Purcell

Le Dr Henry Brandt, dans le magazine Collegiate Challenge décrit un syndrome, une tendance, quand des couples viennent le voir : «au début, le sexe était excitant. Mais j’ai commencé à me sentir bizarre, et par rapport à mon partenaire aussi. Nous nous sommes disputés et nous avons fini par nous séparer. Maintenant nous sommes de vrais ennemis. »

Ce syndrome est ce que j’appelle le syndrome du lendemain. On se réveille et on se rend compte que l’intimité n’est pas vraiment là. Les relations sexuelles ne nous satisfont plus, et la situation dans laquelle on se retrouve n’est pas ce que l’on désirait vraiment au début. On a juste deux personnes égoïstes qui cherchent leur propre satisfaction. Les éléments d’un amour véritable et de l’intimité ne peuvent pas être obtenus « instantanément » et on est dans un état de déséquilibre, en recherche d’harmonie.

La vie de chacun d’entre nous est faite de cinq composantes importantes : physique, émotionnelle, mentale, sociale et spirituelle. Ces cinq composantes doivent fonctionner ensemble, en harmonie. Dans notre recherche d’intimité, nous voulons la solution tout de suite. Un de nos problèmes est que nous voulons une satisfaction immédiate. Quand le besoin d’intimité dans une relation n’est pas comblé, nous cherchons une solution « instantanée ». Où cherchons-nous ? Dans le domaine physique, mental, social, émotionnel ou spirituel ? Dans le domaine physique. C’est plus facile d’être physiquement intime avec quelqu’un que d’être intime dans n’importe lequel des quatre autres aspects. Tu peux devenir physiquement intime avec une personne du sexe opposé en une heure, voire une demi-heure, ça dépend seulement de l’intensité du désir ! Mais tu te rends rapidement compte que le sexe n’est que le soulagement temporaire d’un désir superficiel. Il y a un besoin bien plus profond qui n’est pas comblé.

Que fais-tu quand le plaisir s’estompe, et que plus tu as de relations sexuelles, moins tu aimes ça ? On rationalise en disant « On s’aime. On s’aime pour de vrai. » Mais on se sent quand même coupable et insatisfait. Sur les campus de tout le pays, je vois des jeunes gens et des jeunes filles qui recherchent l’intimité, allant d’une relation à une autre en espérant : « cette fois, ce sera la bonne. Cette fois je trouverai une relation qui durera. »

Je pense que ce que nous voulons vraiment, ce n’est pas le sexe. Ce que nous voulons vraiment, c’est l’intimité.

Qu’est-ce que l’intimité ?

De nos jours, le mot intimité a pris une connotation sexuelle. Mais c’est bien plus que ça. Il inclut toutes les dimensions de notre vie : physique, mais aussi sociale, émotionnelle, mentale et spirituelle. L’intimité signifie le partage total de sa vie. N’avons-nous pas tous eu, à un moment ou à un autre, le désir de proximité, d’unité, de partager complètement notre vie avec quelqu’un ?

Marshall Hodge a écrit un livre intitulé Your Fear of Love (votre peur de l’amour) dans lequel il écrit : « Nous désirons des moments d’expression de l’amour, de proximité et de tendresse, mais souvent, au moment décisif, nous reculons. Nous avons peur de l’intimité. Nous avons peur de l’amour. » Plus loin dans ce même livre, Hodge écrit : « Plus tu te rapproches de quelqu’un, plus il y a de risques d’être blessé. » C’est cette peur d’être blessé qui nous empêche de découvrir la vraie intimité.

Je donnais des conférences dans une université. A la fin d’une des réunions, une femme est venue me voir et m’a dit : « Il faut que je vous parle de mes problèmes relationnels. » Nous nous sommes assis, et elle a commencé à me faire part de ses malheurs. Au bout d’un moment, elle m’a dit ceci : « Maintenant, je fais en sorte de ne plus jamais être blessée. » Je lui ai répondu : « En d’autres termes, vous faites en sorte de ne plus jamais aimer. » Croyant que j’avais mal compris, elle a continué : « Non, ce n’est pas ça. Je veux juste ne plus être blessée. Je ne veux plus de souffrance dans ma vie. » J’ai repris : « C’est ce que je dis, vous ne voulez plus d’amour dans votre vie ». En effet, « l’amour sans souffrance » ça n’existe pas. Plus nous nous rapprochons de quelqu’un, plus il y a de risques d’être blessé.

J’estime que toi (et près de 100% de la population) tu dirais que tu as déjà été blessé dans une relation. La question est : comment tu fais face à cette souffrance ? Afin de cacher cette douleur, la plupart d’entre nous donnons aux autres ce que j’appelle un « double signal ». Nous disons à quelqu’un : « Je veux que nous nous rapprochions. Je veux aimer et être aimé… Mais attends un peu, j’ai souffert par le passé. Je ne veux pas parler de ces sujets là. Je ne veux pas entendre ces choses. » Nous construisons des murs autour de nos cœurs pour nous protéger de ceux à l’extérieur qui voudraient entrer et nous faire du mal. Mais ces mêmes murs qui empêchent les autres de rentrer, nous enferment à l’intérieur. Le résultat : la solitude s’installe et l’intimité et l’amour véritables deviennent impossibles.

Qu’est-ce que l’amour ?

L’amour est plus que des émotions, et c’est bien plus qu’un bon sentiment. Mais notre société a pris ce que Dieu dit de l’amour, du sexe et de l’intimité, et l’a changé en de simples émotions et sentiments. Dieu décrit l’amour avec beaucoup de détails dans la Bible, notamment dans le livre de 1 Corinthiens, au chapitre 13. Afin que tu saisisses pleinement la définition de l’amour selon Dieu, je vais te présenter les versets quatre à sept (1 Corinthiens 13 : 4-7) de cette manière. A quel point tes besoins seraient-ils comblés si quelqu’un t’aimait comme Dieu dit que nous devons être aimés :

  • Si cette personne te traitait avec patience, bonté, sans être envieuse ?
  • Si cette personne ne se vantait pas et n’était pas orgueilleuse ?
  • Et si cette personne n’était pas grossière envers toi, ou égoïste, si elle ne s’irritait pas facilement ?
  • Si elle ne tenait plus compte de tes erreurs ?
  • Et si elle refusait de te tromper mais était toujours honnête et sincère avec toi ?
  • Si cette personne te protégeait, te faisait confiance, espérait toujours le meilleur pour toi, et persévérait malgré vos conflits ?

Voilà comment Dieu définit l’amour qu’Il veut que nous vivions dans nos relations. Tu remarqueras que cet amour est centré sur l’autre. Il donne plutôt que d’être égoïste. Et c’est là le problème. Qui peut vivre comme ça ?

Pour que nous vivions cet amour dans nos relations, nous devons d’abord vivre l’amour de Dieu pour nous. Tu ne peux pas démontrer cet amour pour quelqu’un d’autre en permanence si tu n’as jamais été aimé de cette manière. Dieu, qui te connait, qui connait tout sur toi, t’aime parfaitement.

Dieu nous dit à travers le prophète Jérémie : « Je t’aime d’un amour éternel, c’est pourquoi je t’attire à Moi. » (Jérémie 31 : 3). L’amour de Dieu pour toi ne changera jamais.

Dieu nous a tellement aimés qu’il a permis à Jésus Christ d’être crucifié (une ancienne forme d’exécution) pour nos péchés afin que nous soyons rendus propres. Nous lisons dans la Bible : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné Son Fils unique afin que tous ceux qui croient en Lui ne périssent pas mais qu’ils aient la vie éternelle » (Jean 3 : 16). Quand nous nous tournons vers Dieu et que nous acceptons son pardon, alors nous commençons à vivre son amour.

Dieu nous dit : « Si nous avouons nos péchés, Il est fidèle et juste et par conséquent il nous pardonnera nos péchés et nous purifiera de tout mal. » (1 Jean 1 : 9). Non seulement Dieu nous pardonne nos péchés, mais il les oublie et il nous purifie.

Dieu continue de nous aimer dans toutes les circonstances. Souvent, les relations se terminent quand quelque chose est altéré, comme un accident invalidant ou un revers de fortune. Mais l’amour de Dieu n’est pas basé sur notre apparence physique ni sur ce que nous sommes.

Comme tu peux le voir, le point de vue de Dieu sur l’amour et complètement différent de ce que la société nous dit sur l’amour. Est-ce que tu peux imaginer une relation avec ce type d’amour ? Dieu nous dit simplement que son pardon et son amour sont à nous si nous les lui demandons. C’est son cadeau pour nous. Mais si nous refusons ce cadeau, nous nous privons nous-mêmes de la découverte d’un vrai accomplissement personnel, d’une vraie intimité et du vrai but de notre vie.

La Solution

L’amour de Dieu nous donne la solution. Tout ce que nous avons à faire est de répondre en nous confiant en lui avec foi. La Bible dit à propos de Jésus : « Certains l’ont accueilli, ils ont cru en lui. A tous ceux-là, il a accordé le privilège de devenir enfants de Dieu. » (Jean 1 : 12). Dieu a envoyé Son Fils unique, Jésus, pour mourir à notre place. Mais ce n’est pas la fin de l’histoire. Trois jours plus tard, Jésus est ressuscité des morts. Comme Dieu, il est vivant aujourd’hui et veut mettre son amour dans ton cœur. Une fois que tu l’auras accepté, tu seras émerveillé de ce qu’Il peut faire dans ta vie et dans tes relations.

La parole de Dieu nous dit : « Celui qui place sa confiance dans le Fils (Jésus-Christ) possède la vie éternelle. Celui qui ne met pas sa confiance dans le Fils ne connait pas la vie, il reste sous le coup de la colère de Dieu. » (Jean 3 : 36). Ce que Dieu veut pour nous, c’est que nous ayons la vie, pas seulement aujourd’hui, mais pour l’éternité. Si nous choisissons de Le rejeter, alors nous avons choisi la conséquence du péché, qui est la mort et la séparation éternelle d’avec Lui.

C’est le fait d’accueillir Jésus-Christ, de Le recevoir dans notre vie et de croire en Lui qui rétablit l’équilibre dans notre vie. La foi en Dieu permet le pardon de la part de Dieu. On ne se cache plus, on ne suit plus son propre chemin. Il est juste là, avec nous. Nous avons la paix avec Lui. Une fois que nous plaçons notre foi et notre dépendance en Lui, Il vient vivre dans notre vie et nous vivons dans son intimité. Son pardon est là pour nous laver de nos péchés les plus profonds, notre plus profond égoïsme, le plus grand problème ou la plus grande lutte que nous ayons ou que nous aurons.

L’intimité qui nous comble

Tout au long de la Bible, la position de Dieu par rapport au sexe est très claire. Dieu a réservé le sexe pour le mariage et seulement pour le mariage. Non pas parce qu’Il voudrait nous rendre misérables, mais parce qu’Il veut nous protéger. Il veut construire une fondation sûre pour nous, afin que lorsque nous entrons dans le mariage, l’intimité soit basée sur la sécurité de son amour et de sa sagesse.

Quand nous nous confions en Jésus, Il nous donne un amour nouveau et une puissance nouvelle jour après jour. C’est ainsi que l’intimité que nous recherchons est satisfaite. Dieu nous donne un amour qui ne nous abandonnera pas, qui ne s’arrêtera pas malgré les années qui passent et les temps qui changent. Son amour peut amener deux personnes ensemble, avec Lui au centre de cette union. Dans une relation amoureuse, plus vous grandissez ensemble spirituellement mais aussi socialement, mentalement et émotionnellement, plus vous serez capable d’avoir une relation intime, honnête, généreuse, qui est satisfaisante et exaltante ! Et quand la relation culmine jusqu’au mariage, l’union sexuelle améliore la fondation qui a déjà été établie.

Tu peux recevoir Jésus-Christ maintenant par la foi, grâce à la prière. Prier c’est parler avec Dieu. Dieu connait ton cœur et ne se préoccupe pas tant de tes mots mais plutôt de l’attitude de ton cœur. Voici une suggestion de prière : « Seigneur Jésus, j’ai besoin de Toi. Merci d’être mort à la croix pour mes péchés. Je t’ouvre la porte de ma vie et je te reçois comme mon Sauveur et Seigneur. Merci d’avoir pardonné mes péchés et de me donner ma vie éternelle. Prends le contrôle de ma vie et fais de moi la personne que Tu veux que je sois. »

Est-ce que cette prière exprime le désir de ton cœur ? Si oui, fais cette prière maintenant. Quand tu places ta foi en Christ, Il entre dans ta vie comme Il l’a promis. Cela va commencer une relation avec Lui qui deviendra de plus en plus intime au fur et à mesure que tu apprendras à mieux Le connaître. Et avec Lui au centre, ta vie va avoir une dimension complètement nouvelle, une dimension spirituelle, qui va apporter à tes relations une meilleure harmonie et une plus grande satisfaction.

Je viens de recevoir Jésus dans ma vie (voici quelques renseignements utiles)…

Je voudrais peut-être demander à Jésus d’entrer dans ma vie. Expliquez-moi cela plus en détail, s’il vous plait.

J'ai une question…

© Richard Purcell

Partager cette page avec quelqu'un

Drag Handle